Connexion

L’acupuncture peut aider à soulager le trouble de stress post-traumatique après une catastrophe naturelle

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs italiens, l’acupuncture pourrait constituer un traitement complémentaire efficace pour améliorer les symptômes psychologiques et douloureux associés au trouble de stress post-traumatique (TSPT) après une catastrophe naturelle. L’acupuncture est une thérapie de médecine traditionnelle chinoise (MTC) qui consiste à insérer des aiguilles dans des points spécifiques du corps situés sur les méridiens énergétiques.

 

Pour l’étude, les chercheurs ont examiné les effets de l’acupuncture sur les victimes d’un séisme de 6.0 sur l’échelle de Richter ayant causé près de 300 décès et laissé 30 000 personnes sans abri à Amatrice, en Italie centrale, en août 2016. Les séismes sont des catastrophes imprévisibles qui provoquent des dégâts considérables et peuvent entraîner des troubles psychiatriques graves chez les survivants, tels que l’anxiété, la dépression et des troubles de stress post-traumatique.
Les traitements actuels de première ligne du TSPT comprennent la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et la prise de médicaments. D’après les auteurs de cette étude, de nombreux patients ne suivent pas ces traitements en raison de réactions émotionnelles négatives après le traitement et / ou des effets secondaires des médicaments.
La pratique de l’acupuncture dans cette étude était dirigée par deux associations médicales: l’Association Lombarde d’acupuncteurs médicaux (ALMA) et l’Acupuncture dans le monde (AGOM).

Les traitements d’acupuncture ont été effectués par des médecins possédant au moins trois ans d’expérience clinique en acupuncture. Chaque sujet a reçu quatre traitements d’acupuncture de 20 minutes sur plusieurs jours consécutifs, pour un total de 5 semaines, de septembre à octobre 2016.

Avant le début du traitement, plus de 68% des participants ont déclaré souffrir à la fois de douleur et de symptômes psychologiques pouvant être associés au TSPT. Selon l’étude, l’anxiété peut inclure des symptômes tels que l’inquiétude incontrôlable, l’agitation et l’hyper vigilance.

Le TSPT est décrit comme des symptômes d’anxiété qui durent plus d’un mois. Un diagnostic du TSPT inclut des symptômes de quatre groupes: une ré-expérience persistante de l’événement traumatique; symptômes évitant; changement négatif dans la réactivité générale; et augmentation de l’excitation et de la réactivité.

La dépression entraîne une perte de plaisir dans les activités quotidiennes pendant plus de deux semaines et est associée à des troubles du sommeil, à une perte d’appétit, à un dysfonctionnement sexuel et à un faible niveau d’activité.

Après le troisième traitement, les résultats de douleur et de symptômes psychologiques s’étaient nettement améliorés, sans aucun effet indésirable grave attribué au traitement. Les points méridiens les plus fréquemment utilisés étaient les reins (13%), suivis du gros intestin (12%), de la rate (12%) et de la vésicule biliaire (10%).

Les résultats sont publiés dans la revue Medical Acupuncture dans le cadre d’un numéro spécial sur l’acupuncture pour la promotion de la santé et la prévention des maladies.



Dans cet article

Trouble de stress post-traumatique

technique pouvant convenir : Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)


technique pouvant convenir : Acupuncture