Connexion

La kinésiologie appliquée comme outil de diagnostic alternatif

La kinésiologie appliquée utilise le test musculaire qui, par l’évaluation directe du degré du tonus musculaire, permettrait de positionner d’un point de vue psycho-énergétique la personne par rapport aux objectifs réels visés et formulés par elle. Les objectifs sont divers : je veux être à l’aise avec telle personne, je veux pouvoir parler en public, je veux avoir une bonne image, je veux pardonner à, je veux avoir une bonne estime de moi, etc. Des tests musculaires interrogent le corps à la recherche de blocages. Les réponses s’interprètent à l’aide de grilles de lecture, qui permettent de lever les blocages. Les types de blocages sont divers : émotions, barrières, lignes, traits du visage en déni ou à connaître, sabotages, etc.
La kinésiologie permet une recherche des freins qui se sont mis en place au fur et à mesure que nous avancions sur le chemin de notre vie. C’est par le test musculaire que, selon cette discipline, le corps nous livrerait les informations dont nous avons besoin pour comprendre. Elle est censée permettre la découverte des « déséquilibres » qui empêchent d’être dans l’harmonie « corps, mental, esprit ».
La kinésiologie peut même être utilisée pour identifier ce à quoi et les substances auxquelles la personne réagit de manière exagérée, de rechercher les barrières (physiques, émotionnelles, mentales, biochimiques, etc.) qui empêchent la personne de vivre normalement et d’équilibrer le « système énergétique » pour permettre au corps de retrouver un fonctionnement meilleur. Ainsi, la personne pourrait de nouveau consommer ou être en contact avec ce à quoi elle était très sensible ou intolérante.

En quoi consiste le test musculaire
Après que le praticien ait identifié la question précise de la personne, il lui demandera de se mettre debout et de positionner son bras de force à l’horizontal. Le praticien ensuite posera une question adéquate en lien à la question et exercera une pression verticale vers le bas sur le bras tendu de la personne. En fonction de la résistance du bras le praticien pourra déduire les réponses.

Approche intéressante, surtout si la médecine conventionnelle ne peut répondre aux questions
Il arrive que la médecine conventionnelle ne peut trouver la cause d’un problème récurrent, que ce soit une douleur chronique ou autre mal physiologique ou psychique. Dans ce cas la kinésiologie peut donner des réponses et parfois des plus surprenantes. Le grand avantage de cette technique ce qu’elle n’est pas intrusive et ne requiert ni scanner, IRM, injection, analyse sanguine, ou autre procédé que nous connaissons de la médecine conventionnelle. Et les réponses ont les a immédiatement (du moins si le kinésiologue a pu identifier la source du problème), pas besoin de reprendre un rendez-vous pour recevoir les résultats d’analyses des médecins.
La kinésiologie peut donner des réponses très précises à quoi une personne est allergique, ou la cause d’un état d’anxiété, d’une colère omni-présente, d’un manque de confiance en soi, de migraines ou d’émotions dérangeantes.

Important
La kinésiologue ne guéri pas, elle sert à « diagnostiquer » ou trouver la source d’un problème. Tenant compte que seul un médecin peut poser un diagnostic, il est fortement conseillé de ne jamais utiliser le mot « diagnostic » dans un cadre non médical. Un kinésiologue averti en vaut deux.



Dans cet article

Allergie

technique pouvant convenir : Kinésiologie


Anxiété
Colère
Confiance en soi
Douleur chronique
Migraine

Une réflexion sur “La kinésiologie appliquée comme outil de diagnostic alternatif

  1. Je suis psychologue et plusieurs de mes patients ont déjà consulté un kinésiologue avant de venir en psychothérapie. L’origine des problèmes étaient exactes! Bon travail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis humain(e)