Connexion

Burn-out : les juges de plus en plus attentifs à la souffrance au travail

 Actualité.  URL de cette page.

Près de 9 000 parlementaires ont signé une pétition visant à faire inscrire le burn-out au tableau des maladies professionnelles. L’objectif est la sécurité des salariés. Un rapport du groupe de réflexion sur les risques psychosociaux et le burn-out, mis en place début 2014 par le ministère du Travail, devrait prochainement venir clarifier cette pathologie dans le but d’élaborer des recommandations pour mieux prévenir les risques.
Les juges se montrent de plus en plus attentifs à la relation de cause à effet entre l’altération de la santé du salarié et la dégradation de ses conditions de travail non prises en compte par l’employeur.
Lire l’article sur LePoint.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis humain(e)